Astérix : Le laissez-passer A-38

En cette période précédant les fêtes, vous êtes probablement dans les tourtières et l’achat de vos cadeaux de noël. Ciné-cadeau s’en vient, avec ses classiques (imposé par les média, qui ne changent à peu près pas depuis 25 ans) Astérix, Maman j’ai raté l’avion, pi le Sapin à des boules… On se donne bonne conscience en donnant quelques $ à un organisme communautaire ou un téléthon. On fait des paniers de noël dans les écoles et au bureau.

Cette année, je découvre cette facette de noël, de l’autre côté. J’ai appliqué pour avoir un panier.

Yup.

J’suis rendu là.

Depuis le mois de mai 2016, je n’ai pas de boulot. Je suis ‘’en arrêt de travail’’ comme on dit, c’est un euphémisme. J’ai un Bac, aucune maladie physique, j'ai un bon QI. Or j’ai des troubles de l’humeur et d’anxiété qui me paralysent au point où travailler m’est présentement hors de portée.

J’me soigne! Je prends des médicaments, je rencontre mille professionnels de la santé, j’ai une thérapie (ma deuxième en un an!) J’essaie de bien manger. Et…. Je gruge sur ma marge de crédit. Je sais que pour le mois de janvier je n’y aurai plus accès, il faut que je rembourse. En plus de mes dettes d’études. Mon partenaire de vie est au chômage. Notre vie est particulièrement stressante.

Mon psychiatre m’as donné un papier pour ‘’contrainte temporaire au travail’’. Comme j’fais de la phobie sociale, j’ai un mal fou à remplir de la paperasse administrative. J’ai commencé en septembre et aujourd’hui j’ai finalement tout envoyé. (Tout cela par morceau) On avait été refusé la première fois. Oui, j’parle de l’aide sociale. Cette chose. On est rendu là. J’ai aucun revenu (en dehors de Patreon et j'vous remercie du fond du coeur) et le chômage de mon partenaire.

Avez-vous une idée de quoi ça à l’air de remplir des papiers pour l’aide sociale? Ce n’est pas juste deux trois questions pi ton numéros d’assurance sociale. Non. Ils fouillent dans tes bobettes. Ils te demandent TOUT. Et un papier en amène un autre. Ce n’est pas adapté à ta situation, bien sur. (Comment expliquer Patreon?! C’est des DONS en ligne!) J'ai eu beaucoup d'aide pour tout remplir. 

Tout le long, j’me disais, merde pourquoi je fais ça! Je ne comprends même pas comment ça marche. J’ai un p*tain de Bac et je comprends f*ckall. J’imagine comment ça doit être atroce pour des gens qui ont à peine leur secondaire. C’est là que j’ai vu que le filet sociale avait ses limites et que c’est une des raisons pourquoi il y a des sans-abris au Québec. Si t’as de l’anxiété comme moi, comment tu te rends jusqu’à l’agence? Si t’es analphabète fonctionnel, comment tu remplis tes shits? Si t’as pas de téléphone ou d’adresse stable?

En plus, ils considèrent que t’as un conjoint. J’imagine une famille où l’un des deux fait un revenu, et que la situation est tendue pour diverse raisons. La personne a donc un total contrôle sur l’autre. Si tu cohabite avec quelqu’un depuis un an et que vous êtes un moindrement ami, vous êtes conjoint selon eux aussi! La belle indépendance financière, l’amitié stable, l'équilibre homme-femme et les relations saines. Parce que si tu commences à emprunter à ton ami, tu fini jamais à moins de retourner travailler. 

Nous avons droit à 1100$ par mois. Oh! Nice! Mais eh… Quoi?! C’est en incluant nos revenu ça! Donc 1100$ au TOTALE. Comme mon partenaire fait exactement ça avec son chômage. On n’a donc… rien. Moi j’ai 25$ par mois. Lui paye TOUT et on n’arrive même pas. On a été a nouveau refusé. On est trop riche pour être des BS.  Sacrament…

J’fais quoi là? J’ai appliqué pour de l’aide alimentaire. J’vais voir des organismes pour avoir des jetons d’autobus gratuit. J’fais remplir plus de papier pour faire déduire des machins sur mes impôts. Pi j’vais emprunter de l’argent à mes proches. J’paye mes dettes, mon loyer, je n’ai même pas de téléphone cellulaire ou de voiture.

J’me rassure en me disant que je devrais être capable de retourner travailler bientôt. Je l’espère. J’fais encore au moins une crise de panique par semaine… Et dire que selon des études, 20 minutes de crise de panique équivalent à 8 heures de travail. 

J’pense à ceux qui sont plus démunie que moi. Qui ont des problèmes de consommation ou qui sont encore plus isolé que moi à cause de la maladie mental, qui doivent s’occuper d’une personne handicapé ou vieillissante. La pauvreté c’est une chose réel et notre société ne fournit pas à aider tout le monde. La société ne comprend pas ce que c’est d’être un maudit BS. Le gouvernement nous rit dans la face en coupant toujours plus et en faisant croire que les pauvres sont pauvres à causes de mauvaises habitudes de vie.

 



Pour vous quelle devrait être le revenu mensuel d’un ménage, pour une vie dans la dignité, au Québec? Vous pouvez répondre sur le blogue, mon facebook personnel ou la page facebook, ou même Patreon!

 

Ici un mini test pour savoir comment vous vous en sortiriez. 

 

 

Sur ce, joyeuses fêtes, et soyez tolérant envers les autres. Plein d'amour et d'ouverture!